Santé et Développement Personnel

Je “vœux” tout !

on

Une année se termine, une autre commence.

Je sais, ce n’est pas un scoop !

Et c’est comme ça depuis… longtemps.

C’est une période particulière marquée par des festivités, des solitudes, des joies, des tristesses, des attentes, des espoirs, des désespoirs… et des VŒUX !

Des vœux pour tous, et pour tout.

Nous appréhendons cette période chacun à notre manière, selon notre situation, notre vécu, notre passé, notre ressenti et nos émotions du moment.

La seule pensée de fin d’année et de nouvelle année fait naître en chacun de nous une émotion bien particulière, un mélange d’espérance (cette année, c’est la bonne !) et d’inquiétude (qu’est-qu’il va encore m’arriver !), plus ou moins avouées, l’une pouvant cacher l’autre.

L’approche de la fin d’année nous amène, bien malgré nous, vers un bilan de l’année finissante.

Êtes-vous satisfait-e de tout ce que vous avez accompli, vécu, tout au long de cette année ? Considérez-vous votre bilan comme positif ?

Si oui, il vous sera plus facile de tourner la page du calendrier.

Peut-être avez-vous quelques inquiétudes sur ce que la nouvelle année vous apportera ? Ou bien vous gardez un optimisme fort ?

Sinon, si votre bilan vous semble plutôt négatif, vous espérez sans doute beaucoup de la nouvelle année. Vous vous dites que les choses vont changer, tout naturellement, comme on change de page ou d’agenda. Une année toute neuve, qui vous apportera de belles opportunités de réussite, de joie, de bonheur, de richesse…

comme pour la plupart d’entre-nous !

Permettez-moi de vous poser quelques questions :

« Vous souvenez-vous du changement d’année précédente ? N’auriez-vous pas fait un bilan ? Et même attendu le meilleur de la nouvelle année ? Et les années précédentes ? Vous vous souvenez de toutes vos promesses, tous vos vœux, toutes vos bonnes résolutions de début d’année ? ».

Vous vous souvenez sûrement, maintenant, de vos résolutions de début d’année (d’annéeS ?), ces résolutions vite oubliées dès les premières semaines de janvier (les premiers Jours?). Celles qui devaient vous apporter le meilleur, pour vous et pour votre famille, pour vos amis.

Que sont-elles devenues, ces belles résolutions, entre fin janvier et fin décembre ? Oubliées ! Devenues obsolètes ! Englouties par votre train-train quotidien ! Écrasées par vos soucis, vos difficultés personnelles et professionnelles ! Anéanties par votre manque d’énergie, par votre mauvaise estime de vous-même… Ou tout simplement balayées par la peur d’échouer, ou de réussir !

Et le comble de tout cela, c’est le sentiment de culpabilité associé au sentiment d’impuissance de ne pas y arriver qui vont nous faire renoncer, ou mieux, nous faire « oublier » nos bonnes résolutions !

Car nous avons tous, beaucoup de « bonnes-mauvaises » raisons de ne pas les réaliser (je ne vous ferai pas l’affront de les citer ici, vous les connaissez bien).

Ceci n’est pas un scoop non plus, c’est la même chose chaque année !

Je me trompe ?

Seriez-vous l’exception qui confirme la règle ?

Si oui, bravo ! Continuez, vous êtes sur la bonne route, la vôtre.

Ne m’en veuillez pas si j’ai tendance à croire que vous n’êtes pas une exception, que vous n’êtes pas l’oiseau rare qui définit ses objectifs, ses priorités pour l’année à venir et qui termine ladite année par un bilan très positif.

Si vous êtes comme la plupart des êtres humains de cette planète (ailleurs je ne sais pas comment ça se passe), vous êtes plutôt du genre à démarrer tout feu tout flamme les premiers jours de janvier pour vous retrouver, sans trop savoir comment, à constater que rien n’a changé dans votre vie en ces derniers jours de décembre.

Notez bien que je ne mentionne volontairement pas le numéro de l’année, puisque c’est chaque année à peu près pareil. N’est-ce pas ?

A ce niveau de lecture de cet article, vous commencez sans doute à vous demander où je veux en venir, car pour le moment, je ne vous apprends rien que vous ne sachiez déjà.

Maintenant,

j’ai une BONNE NOUVELLE à vous annoncer !

Si vous êtes arrivé-e jusqu’à cette ligne, cela signifie que vous faites partie des quelques personnes qui ont réellement envie de changer quelque chose dans leur vie, et pour de bon cette fois.

Vous êtes motivé-e.

Être motivé-e, non seulement c’est un bon début mais c’est le meilleur moyen pour faire le premier pas vers votre changement tant désiré depuis tant d’années.

Faire le premier pas c’est bien, continuer à avancer c’est mieux !

Le message que je veux vous transmettre ici, c’est qu’il y a du POSSIBLE. Vous pouvez, pour cette nouvelle année, décider de réaliser la différence qui fera de vous une personne qui va au bout de ses CHOIX, de ses ACTIONS.

Vous pouvez réaliser concrètement vos OBJECTIFS, vous pouvez commencer à imaginer, ressentir, visualiser la personne heureuse que vous serez devenue lorsque vous aurez réussi ce changement que vous désirez tant, depuis si longtemps.

Mais commençons par le commencement, ce sera plus facile pour vous et pour moi.

Quels que soient vos objectifs, vous devez savoir qu’il existe…

3 principes de base :

  1. Pour changer sa vie, il faut se changer soi-même

  2. Pour se changer soi-même, il faut créer de nouvelles habitudes

  3. Pour changer ses habitudes, il faut travailler au moins 3 semaines, tous les jours (c’est ce que conseillent les neurosciences)

Êtes-vous toujours prêt-e à faire de cette nouvelle année, « L’année de votre vie » ?

La réponse vous appartient, les résultats aussi.

Si vous êtes en désaccord avec ces 3 principes, vous pouvez passer à autre chose, la suite ne vous intéressera certainement pas.

Si vous êtes d’accord, si vous acceptez ces 3 éléments de base, alors voici ce que je vous propose…

7 étapes pour atteindre votre objectif :

1 Définissez votre objectif.

Vous avez peut-être déjà fait la liste de vos bonnes résolutions. C’est bien ! Maintenant, choisissez-en UNE, la plus importante pour vous et la plus réaliste. Je sais, c’est difficile de choisir parce que JE “VŒUX” TOUT !

2 Trouvez vos ressources externes.

Sur quelles personnes pouvez-vous compter pour vous soutenir dans ce choix et dans sa réalisation. De quels « outils » avez-vous besoin ?

3 Trouvez vos ressources internes.

Quel est votre niveau énergétique, quel est votre niveau de motivation. Quelles compétences avez-vous pour réussir, de quelles compétences avez-vous besoin ?

4 Définissez des objectifs intermédiaires.

Si vous voulez manger un gros gâteau, vous le couperez en morceaux, non ? C’est pareil pour un objectif. Découpez votre objectif en sous-objectifs qui seront plus facilement réalisables. Un pas après l’autre.

5 Planifiez vos actions.

Pour avancer il faut un plan. Écrivez, notez chaque étape, avec les ressources dont vous aurez besoin, et notez dans votre agenda les dates que vous vous donnez pour réaliser chacune d’entre-elles.

6 Passez à l’action.

La planification va vous aider à passer à l’action. Notez votre action à faire chaque jour. Bien sûr, vous savez ce que vous avez à faire. Le garder en tête ne suffit pas, vous le savez bien !

7 Maintenez votre motivation jusqu’au bout.

L’intérêt des objectifs intermédiaires et de la planification est de vous faciliter le travail quotidien. Pour autant, certains jours vous n’aurez pas envie de continuer, vous aurez des doutes, vous ne vous sentirez plus capable. C’est normal. Acceptez cette situation sans renoncer. Accordez-vous du repos, de la détente… et revoyez votre planning.

Et n’oubliez pas de vous remercier…

… pour chaque action réalisée, aussi minime soit-elle, pour chaque étape effectuée, pour chaque petit pas que vous ferez en direction de votre objectif.

N’oubliez pas de prendre des temps de pause, de vous amuser, de vous détendre.

L’important est le chemin que vous allez parcourir, le chemin qui va vous permettre de découvrir des qualités que vous ne vous connaissiez-pas.

Je ne vous promets pas que ce sera facile. Vous aurez des efforts à faire, vous aurez peut-être des échecs, et toujours vous recommencerez parce que vous avez réellement le désir de réussir.

Et la PERSÉVÉRANCE !

Souvenez-vous de vos réussites passées.

Gardez votre objectif en tête.

Persévérez.

Si vous êtes aux prises avec le doute et perdez toute motivation, ne restez pas seul.

Sachez vous entourer des bonnes personnes.

Vous pouvez décider à tout moment et ponctuellement de vous faire accompagner par un professionnel si cela vous paraît nécessaire.

Florence Baille

Coach D.U. et Thérapeute D.E.

“Révélatrice de l’ÊTRE à VOIR”

https://emotyvie.com

Cet article participe à l’évènement “Votre meilleure astuce pour appliquer vos bonnes résolutions” du blog Devenez Meilleur. J’apprécie beaucoup ce blog, et mon article préféré est “Comment trouver le sens de votre vie”.

SI vous aimez mon article « Je VŒUX tout ! », cliquez ici pour voter pour mon article !

Merci à vous

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

eget fringilla quis, ut justo elit. tempus risus.